Véronique Filion

Véronique Filion est une artiste multidisciplinaire qui fait de la scène théâtrale son terrain de jeu. Véronique aime le cinéma, la danse, le théâtre, les musées et la lecture. Elle a écrit plusieurs pièces de théâtre et l’Abitibi, sa région, est un sujet qui l’inspire. Elle a écrit un circuit historique théâtral sur la colonisation, Amos vous raconte son histoire,  qui est joué depuis plusieurs étés et qui a remporté de nombreux prix. Elle a également écrit une pièce sur l’arrivée de la première famille à Amos, La folle odyssée de Bernadette. Elle a aussi écrit une quinzaine de pièces pour les enfants, car elle dirige une école de théâtre.

 

Elle est la maman de trois garçons qui font aussi beaucoup de projets artistiques. Depuis plus de 15 ans, Véronique transmet sa passion du théâtre aux jeunes et moins jeunes de son coin.  Elle  connait la famille Pageau depuis longtemps et est très fière de créer un livre qui perpétuera la mémoire de Michel.

Marie-Ève Guindon MEG

C’est très jeune que Meg se passionne pour le dessin, le cinéma et l’art dramatique. C’est d’ailleurs le premier point en commun qui unit les deux artistes puisque Véronique devient la professeure de théâtre de Meg durant son adolescence. Jeune adulte, elle choisit cependant des formations académiques en dessin animé et en bande dessinée. Ses coups de crayon l’ont amenée dans différents pays notamment en Belgique dans la ville de Bruxelles à l’École Supérieure des Arts (ESA) de St-Luc ainsi qu’en Irlande, dans la ville de Clifden, pour une résidence artistique expérimentale.

 

Après ses études, Véronique approche Meg pour l’adaptation de sa pièce en roman graphique. La bachelière est emballée par l’idée puisqu’elle affectionne particulièrement le Refuge Pageau. Déterminée à finir le projet, elle continue la bande dessinée à travers différents contrats. Parmi ceux-ci, elle incarne la pionnière Albertine Turcotte, dans le circuit théâtral Amos vous raconte son histoire. Également, Meg fait  le graphisme de la Gazette du Nord, le  journal du circuit inspiré de l’époque coloniale abitibienne.